Galerie Annexe Expositions à venir

DOMINIC LAPORTE: PRANAYAM

Du 4 avril au 11 mai 2019
Vernissage : le 11 avril 2019 de 17 h 30 à 20 h 30

Le terme pranayama est composé de deux mots sanskrits : prana qui signifie force vitale ou souffle et ayama qui signifie restreindre ou contrôler et prolonger. Il s’agit d’un principe qui place l’accent sur la conscience, sur le corps et sur la connaissance de soi. Cette exposition présente une nouvelle série de toiles de Dominic Laporte, artiste d’Ottawa, qui se centrent sur l’idée du soi et de sa représentation en art.

Les portraits de Dominic Laporte, inspirés des personnes rencontrées lors de ses voyages en Inde, captent de profondes émotions qu’il transmet avec attention dans la reproduction des expressions faciales. Racontant l’histoire des gens rencontrés, cette série n’exotise pas la culture indienne, mais incarne plutôt les expériences de l’artiste et les liens forgés en tant que visiteur accueilli par la communauté. Un portrait fait-il preuve de véracité? Après tout, même une ressemblance avec le sujet abrite une relation sous-jacente entre l’artiste et celui-ci.

Tout au long de l’histoire, les portraits ont servi à rendre hommage à la noblesse et aux personnalités religieuses. Dominic Laporte choisit comme sujet des gens ordinaires qu’il représente en poses d’autorité afin d’évoquer la tradition du portrait. L’œuvre Mother of Paper Maker [Mère du fabricant de papier], par exemple, montre une femme de face entourée d’une auréole composée d’un collage de papier superposé qui rappelle la divinité. À l’aide de peinture et de techniques mixtes, Dominic Laporte transforme la tradition du portrait en un genre unique. Ses manipulations en font une série d’œuvres puissantes qui captent l’essence du pranayama et la complexité de l’identité.


Stephanie Germano
Commissaire, galerie commerciale et gestionnaire, expérience du visiteur

L’artiste :

Dominic Laporte, artiste d’Ottawa, explore par son travail les limites du portrait en juxtaposant des méthodes de peinture traditionnelles et des techniques mixtes. Dominic Laporte croit que seul le portrait peut transcender la voix de l’artiste, qu’il prenne comme sujet un membre respecté de la communauté hip-hop locale ou encore une personne rencontrée lors d’un voyage en Inde.

Les œuvres de Dominic Laporte font l’objet d’expositions individuelles, collaboratives et collectives depuis près de dix ans à Ottawa, à Toronto, à Vancouver et à Barcelone. Diplômé avec honneur du programme d’illustration du Collège Sheridan, il est lauréat du premier prix du concours annuel Nation Art and Design Competition de la Fondation James Lee. Il a également été finaliste national lors de Art Battle Canada 2017, un concours de peinture express en direct. Aujourd’hui, Dominic Laporte est coordinateur du volet arts « Art Chaos Block » pour le festival annuel Glow d’Ottawa.

Dominic Laporte a récemment complété de grands projets de murales pour divers clients, incluant le Musée canadien des sciences et de la technologie, Beau’s Brewery, les Raptors de Toronto, OSISO (Organisme communautaire des services aux immigrants d’Ottawa), Adidas et le projet de train léger sur rail de la Ville d’Ottawa. Ses projets de grandes tailles révèlent une certaine intimité issue de son intérêt pour le portrait et de son désir d’aller vers les gens et les endroits qu’il représente. Dominic Laporte a toujours été inspiré par son environnement. La peinture murale encourage l’exploration de cette pratique et l’expérimentation avec de nouveaux styles qui reflètent les environnements construits et les communautés dynamiques propres à chaque emplacement.  

 
Image : Dominic Laporte, Mother of a Paper Maker, 2017, acrylique, papier et encre sur toile, 91.44 cm x 152.4 cm

HEURES D’OUVERTURES

Du dimanche au mercredi : de 10 h à 18 h
Du jeudi au samedi : de 10 h à 21 h

Dominic Laporte, Mother of a Paper Maker, 2017, acrylic, paper and ink in canvas, 91.44 cm x 152.4 cm